<

Partagez | 
 

 {MJITER PV : Eirlys} Bombers curieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Administrateur
avatar
Administrateur
profil +

MessageSujet: {MJITER PV : Eirlys} Bombers curieux   Ven 15 Avr - 22:32

La plaine de Termina était relativement calme aujourd'hui, si l'on oublie les bruits de travaux en provenance de Bourg Clocher, préparant le carnaval du temps attendu par beaucoup… Mais cela, tu ne pouvais l'entendre. Au loin, il t'arrivait de voir des gens sortir et entrer dans la grande ville, avec des chariots transportant des caisses ou autres matériaux. C'était là les véritables indications que tu avais sur la préparation du carnaval du temps. Mais ce qui pouvait peut être gâcher la journée était les nuages sombres qui s'approchaient au fil de la journée, provenant des montagnes blanches au nord de Bourg Clocher. Nul doute qu'il allait pleuvoir dans l'après-midi, voir peut être le soir, il allait falloir rentrer le linge plutôt que prévu. Le vieil homme l'aurait bien fait, vu son envie de prendre soin de toi, mais son âge avancé l'empêchait de faire bien des choses. Dans les faits, il avait besoin de toi, autant que tu avais besoin de lui lorsqu'il s'est occupé de toi.

Finalement, un peu d'activité finit par arriver à toi, lorsque tu vois passer devant toi, l'un des fameux enfants aux casquettes bleus dont t'as déjà « parlé » ton protecteur. Ils ne sont pas vraiment méchants juste… agités… et c'est ce qui agace un peu le vieil homme. De ton côté, malgré qu'il te regarde plutôt bizarrement, jamais ils ne t'ont fait de mal, il se contente simplement d'aller et venir pour jouer, même s'il reste le plus souvent dans ce qu'ils s'appellent leurs : « repère. » Malgré tout, depuis quelques jours, il te regarde avec un peu plus d'insistance, chuchotant entre eux avant de repartir précipitamment. Le seul mot qui revient souvent sur leurs lèvres est « guerrière ».

Une main finit par se poser sur ton épaule et lentement, le vieillard se place devant toi, toujours ce regard bienveillant mais légèrement fatigué posé sur toi. Il ne s'était pas levé ce matin, il avait veillé très tard à observer les étoiles et si d'habitude il se réveille à neuf heures pile, mais cette fois, à en juger l'orientation du soleil, il était sorti de son lit à onze heures. Bien vite, il lève ses mains tremblantes et commence à faire quelques signes.

-« Bonjour Eirlys, J'espère que tu as bien dormi. »

Il semble que le vieillard a fait des progrès dans le langage des signes, mais alors qu'il continue sa « phrase », les Bombers lui passent devant en courant pour rentrer dans l'observatoire. Le vieil homme esquisse une grimace agacé, puis reprend un sérieux et continue de parler avec toi.

-« Pourrais-tu faire quelque chose pour moi Eirlys ? Je trouve ces enfants bien agités depuis quelques jours, peux-tu savoir pourquoi ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gerudo
avatar
Gerudo
profil +

MessageSujet: Re: {MJITER PV : Eirlys} Bombers curieux   Jeu 21 Avr - 15:34

Bombers curieux

L’envie. Ce péché qui laisse l’esprit vagabonder à des scénarios fictifs bien peu probables. Tout ça parce que le Carnaval me paraît tel un fruit défendu que je ne pourrai jamais aller voir de plus près qu’à travers l’imagination que je peux m’en faire avec ces marchands, ces sons et ses éclats de lumière éclatant une fois dans l’année. Non. Je ne sais pas à quoi ressemble le Carnaval, pas même un peu et cela fait bien longtemps que je n’ai plus posée la question de manière directe au professeur. Je ne verrais jamais le Carnaval, alors pourquoi se faire autant de mal ? Heureusement, j’ai d’autres occupations qui me font bien vite détourner le regard de cet horizon qui alimente beaucoup trop une certaine rancœur.
 
Car, mine de rien, l’Observatoire Céleste est bien agité par moments. Bien que nous ne soyons que deux à y vivre, il se trouve que notre cave, n’est pas habité par de petits rats, mais plutôt par de jeunes enfants. Ah ! Je n’arrive jamais à retenir le nom que Grand-Papy utilise pour parler d’eux et pourtant ce n’est pas faute de les croiser assez régulièrement. J’ai pu comprendre qu’ils apprécient beaucoup mon maître astronome et que c’est assez réciproque – quand ils ne sont pas trop turbulents – cependant, dans mon cas, c’est plutôt une distance pleine de précaution que nous gardions entre nous. À moi que ce soient eux qui m’évitent, ou peut-être l’inverse ? Enfin, je ne dois pas m’en préoccuper, cela ne me regarde pas.
 
C’est ce que j’ai toujours pensé, jusqu’à ce jour et cette demande bien particulière qu’est venu me soumettre mon Grand-Papy.
    « Pourrais-tu faire quelque chose pour moi Eirlys ? Je trouve ces enfants bien agités depuis quelques jours, peux-tu savoir pourquoi ? »
Si ce n’avait tenu qu’à moi et mes réactions sur le vif, j’aurai refusé. Je ne sais pas comment m’y prendre avec les étrangers, alors des enfants… qui ont sans doute peur du « monstre sanguinaire » que je suis censé être. Vous la sentez la catastrophe en approche là ? Sauf que je le vois si fatigué, épuisé par ses dernières recherches sur la Lune que je n’en ai pas la force. Ce n’est pas à un vieil chat de courir après des souris, alors j’acquiesce doucement avant de quitter mon occupation du moment pour aller me mettre à la recherche de ces garnements. Non sans lui avoir au moins répondu que tout allait bien pour moi.
 
L’ennui quand on ne parle pas vraiment, c’est qu’on ne peut pas appeler après les personnes. C’est une recherche silencieuse que je poursuis, parcourant les pièces pour essayer de les dénicher. Je vérifie d’abord dans la pièce du télescope, cet objet qui doit tant les fasciner, puis dans les chambres, les autres pièces. Rien. Bon sang, cet endroit n’est pourtant pas si grand tout de même ! Si ? Je songe à tout ce qu’ils pourraient bien faire ici, aux cachettes qui pourraient exister et à ce que je pourrai bien faire une fois que je leur aurai mis la main dessus. Une véritable discussion avec moi-même, qui ne me fait pas avancer d’un poil. Littéralement comme de façon imagée.
 
L’optique de me rendre dans les sous-sols ne m’enchante pas vraiment, tout comme celle d’essayer d’user un peu de ma voix. Hélas, dans un cas comme dans l’autre, je viens de faire chou blanc après de nombreuses minutes – si ce n’est plus ? Mince, je n’ai même pas fait attention au temps que j’ai pris – de recherche que je viens de passer. Tant pis, quand faut y aller, faut y aller. Je refais donc un dernier tour de l’Observatoire, tout en me dirigeant vers le bas de la « maison ».
    « cusez-moi ? Y-a qu-quelqu’un ici ? »

©codage par loveless ; pix provenant de tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
avatar
Administrateur
profil +

MessageSujet: Re: {MJITER PV : Eirlys} Bombers curieux   Jeu 16 Juin - 17:11

Difficile pour toi d'attendre une réponse quand on ne peut simplement pas l'entendre, ceci dit, tu as peut-être tes chances d'arriver à quelque chose si les principales intéressés le savent et donc, adapteront leur réponse en conséquence s'ils veulent te révéler leur présence. Des secondes passes puis, tout d'un coup, une petite tête apparaît en bas des escaliers que tu reconnais par le bandana rouge. Tu n'as pas vraiment parlé avec eux par le passé mais, étant donné qu'il s'agit d'un des seuls avec un bandana différent mais, aussi, celui qui semble mener la bande. La déduction a été très rapide pour deviner qu'il s'agit du chef.

Il ne dit rien et regard dans plusieurs directions en faisant des signes de tête, surement aux autres enfants et assez vite, les autres se montrent pour partir en courant vers l'accès donnant au sous-terrain, reliant l'observatoire à la ville de Bourg Cloché, l'actuel quartier général des Bombers. Le chef, s'approche à son tour de la sortie mais, tout en te faisant un signe de main de le suivre avec un petit sourire confiant. Puis il disparaît à son tour.

Dans le petit encadrement de l'accès donnant vers les sous terrains donnant tu vois quelques lumières, surement des bougies s'allumer. De ce que ton grand-père de substitution t'a dit de cet endroit, bien qu'il existe sans doute de meilleurs endroits pour passer la nuit ou simplement vivre, si les Bombers ont réussi à en faire le quartier général, tu ne dois sans doute pas avoir grand-chose à craindre. Toujours est-il que maintenant, tu as ton propre choix.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
profil +

MessageSujet: Re: {MJITER PV : Eirlys} Bombers curieux   

Revenir en haut Aller en bas
 

{MJITER PV : Eirlys} Bombers curieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Affichage pour le moins curieux....!
» SMS curieux !
» Curieux problème d'aiguillage
» Curieux !!!
» Un ptit fruit curieux en plus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zelda - Arc Of ::  :: 
Termina
 :: 
Plaine de Terminia
 :: 
Plaine de Termina
-